Piments : Ce que vous devez savoir que le Mexicain moyen ne sait pas

Les piments sont, avec le maïs et les haricots, l'un des trois aliments les plus importants de la cuisine mexicaine. Ils sont présents dans presque tous les plats traditionnels mexicains et font partie de l'identité nationale. Il n'est pas étonnant que l'un des premiers mots qui vous viennent à l'esprit lorsque vous entendez parler de cuisine mexicaine soit "épicé".

Bien que ce cliché ait une part de vérité, la cuisine mexicaine englobe un très large éventail de saveurs et d'épices riches, dont beaucoup ne sont pas nécessairement épicées. Que vous l'aimiez épicé ou non, vous trouverez cet article très utile pour épicer votre vie et accroître vos connaissances sur les piments dans la cuisine mexicaine.


Les piments apparaissent dans jusqu'à 90% des plats mexicains


Les piments ou chiles, comme on les appelle au Mexique, apparaissent dans jusqu'à 90 % des plats mexicains et se présentent sous de nombreuses formes différentes. Ils peuvent être consommés directement, soit crus, farcis, hachés, marinés ou rôtis, ou indirectement comme ingrédient clé dans les sauces, marinades, moles et vinaigrettes.


Rien qu'au Mexique, nous pouvons trouver 64 espèces, en plus de plus de 200 autres espèces créoles. Vous connaissez peut-être déjà les plus courants, comme les piments jalapeños, serrano ou habanero.